Conservation à vie des bouillettes

Conservation à vie des bouillettes

Il y a certains carpistes que çà arrangerait bien de pouvoir conserver les bouillettes à vie. Sauf les carpistes qui savent vraiment ce qu'est une bouillette. Les carpistes roulant eux-mêmes leurs bouillettes sont confrontés chaque fois avec le problème de la conservation. Car une bouillette n'est pas un appât ou un leurre, mais bel et bien de la nourriture faite avec, comme matière première, les mêmes aliments que pour nous humains. Il y a bien de la nourriture humaine longue conservation, comme les boites de conserve... Mais une fois ouverte il ne viendrait à personne l'idée d'en manger une moitié et l'autre moitié 6 mois après, beurk ! Mais pour les bouillettes c'est tout à fait normal, rien de choquant. Bref passons, je laisse à chacun le soin de réfléchir à la question.

Les conservateurs :

Il y a certains conservateurs alimentaires qu'on peut utiliser pour la fabrication des bouillettes. Je n'en nommerai aucun, vous trouverez toutes les infos sur le Net. On peut les utiliser à petite dose pour une conservation de quelques semaines, voir quelques mois. Pour une saison de pêche largement suffisant.

Le sel :

Mélanger les bouillettes avec le sel dans un sachet ou seau et fermer bien hermétiquement. Il faut 500 gr de sel pour 1 kg de bouillettes. Sel fin ou gros n'a que peu d'importance si les bouillettes on été bien séchées. Conserver dans un endroit frais.

Le sucre :

Même méthode qu'avec le sel, fonctionne aussi bien. Veillez à les garder au frais, car le sucre a tendance à fondre à la chaleur.

L'alcool :

Mettre les bouillettes dans un seau et verser une quantité d'alcool à 90° qui suffit à tous les napper, fermer hermétiquement et bien remuer. Si toutes les bouillettes sont bien nappées elles se tiennent longtemps.

L'huile :

Dans un seau rempli de bouillettes, ajouter de l'huile végétale jusqu'à les couvrir complètement. Si ce sont des bouillettes à la farine de poisson vous pouvez aussi les plonger dans de l'huile de poisson. Pour les bouillettes avec arôme, les rincer sous l'eau avant utilisation.

La congélation :

Mettre les bouillettes bien sèches dans un sachet, chasser l'air et fermer hermétiquement avant de les mettre au congélateur. Pour les utiliser, les sortir 24h00 avant la pêche et les faire décongeler dans le sachet fermé. Les bouillettes en congelant ont tendance , comme tout aliment, à dégorger de l'eau, il faut donc veiller à ce qu'elles reprennent cette eau.

La déshydratation :

Faire sécher les bouillettes sur un tamis dans un endroit bien ventilé et à l'abri de la lumière. Attention, une cave humide n'est pas l'endroit idéal pour le séchage. Une fois bien sèches, les mettre dans un filet à bouillettes, ou un sac à patates et les accrocher dans un endroit aéré et sec. Les bouillettes se tiennent ainsi très longtemps. Pour leurs redonner une nouvelle jeunesse, il suffit de les faire cuire dans de l'eau bouillante et après un petit séchage elles seront comme neuves.

La cuisson au micro onde permet de marier la cuisson et la méthode de conservation en même temps. Voir ICI

CCF

Conservation

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire